Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2011 4 20 /01 /janvier /2011 23:16

 

Une information qui, comment dire, mérite au moins une réflexion.
Ou une action ? laquelle ? je ne sais pas trop...

Jusqu'où peut-on laisser quelques centaines de personnes dont la légitimité n'est assise que sur un diplôme de mathématiques et trois boutons d'acné, échappant à tout contrôle autre que celui de leurs aînés dans la boutique, foutre un tel bordel à l'échelle planétaire, provoquer sans la moindre once de conscience autant de rancoeur et de résignation, induire autant de sabotages et de destructions, de famines, de massacres quelquefois, de désastres économiques, écologiques mêmes et surtout, un tel niveau, jusqu'à l'abjection, de faillite morale ?

De quoi je parle ? de de cet article de Rue89 . Oui vous avez bien lu : en 2011 le fleuron - autoproclamé, mais devant qui s'inclinent jusqu'aux chefs d'Etats... - de ce que produit le monde occidental s'inquiète du trouble induit par... le remplacement d'une tyrannie par un souhait démocratique. Ceci en quelques jours à peine et alors que la situation tunisienne, pour préoccupante qu'elle demeure, est porteuse d'espoirs inédits en particulier pour toute cette partie du monde. La morale de l'histoire ? Tombe de vélo il se trouvera toujours quelqu'un pour voler tes pneus pendant que tu panses tes plaies.

Tout cela sera bien sûr justifié au nom du désir cher au coeur de l'Inaltérable, Infaillible et surtout invisible "actionnaire", bien entendu supposé responsable en chef de tous les maux. Mais qui donc lui sussure à l'oreille que sa toute puissance est réalité, à ce gros bébé inquiet pour sa retraite ?

 

N'y a-t-il pas urgence à limiter l'insondable cynisme et le champ d'action sans limites de ces techniciens de la finance, caste folle qui rend tout pensable et acceptable du moment que ça rapporte 15% de plus que l'an dernier (toujours plus ! ça c'est une philosophie de vie, il fallait bien faire HEC pour se noyer dans pareille stupidité...), du travail des enfants en Chine à la corruption des experts qui dis(ai)ent que le Mediator, c'est chouette ?

Je ne suis pas Julien Coupat, ni Olivier Besancenot, je n'ai pas de nostalgie d'idéaux qui ont montré leurs limites (et salement), j'aime de nombreux aspects de notre civilisation et de notre présent ; je peux comprendre la nécessité de certains agissements économiques complexes pour que le monde fonctionne au mieux bien que cela me trouble et me paraisse souvent bien fumeux (vous avez remarqué à quel point, dès qu'il se passe des choses odieuses et antidémocratiques on les prétend "trop compliquées pour les expliquer au grand public" ?).

 

Je peux comprendre.

Mais là, vraiment, la nausée me dépasse...


Bertrand

Partager cet article

Repost 0
Published by Bertrand Gilot - dans Actualité
commenter cet article

commentaires